Les Sols Viticoles des Régions Françaises - ONIVINS

Les types de sols viticoles

Traditionnellement, la notion de sol viticole évoque des terrains de préférence en pente, peu fertiles et bien drainés.

La nature du sol, qu’il soit argileux, calcaire ou sablonneux, joue alors un rôle essentiel dans le choix du cépage cultivé.

Cette association doit favoriser l’implantation du système racinaire de la vigne afin de réguler son alimentation.

La vigne est propre à mettre en valeur des terres relativement pauvres qui favorisent des rendements limités et permettent la concentration des composantes du raisin (matière colorante, arômes, sucres, acidité …).

Tout l’art du viticulteur est de trouver l’adéquation parfaite entre la vigne et son environnement.

En fonction de ces données naturelles, le viticulteur adaptera ses techniques culturales : taille de la vigne, fertilisation et traitements appropriés.

En savoir plus sur les sols viticoles
230 Ko

Catégorie
Tags

Pas encore de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ceci pourrait aussi vous intéresser !

    Voir aussi : Qu’est-ce qu’un cépage ? Organiser […]
    L’opération qui permet de transformer le raisin en […]
    Consommé en grande partie au Royaume uni et […]
    Présentés sous dénomination départementale, régionale ou de zone, […]