Onivins - Les Cépages vinicoles

Définition d’un cépage

La vigne appartient à la famille des Ampélidacées (ou Ampélidées) qui comprend une dizaine de genres.

En France et dans le Monde, toutes les vignes à raisins de table ou raisins de cuve appartiennent au genre Vitis dans lequel on dénombre près de 40 espèces.

Les plus importantes espèces sont :
Vitis viniféra, ou espèce européenne,
– Vitis rupestris, Vitis riparia, Vitis berlandieri, Vitis labrusca … , espèces d’origine américaine.

A l’intérieur de chaque espèce, il existe des variétés différentes, ou cépages (Cépage Merlot, Cépage Chardonnay, Cépage Gamay, Cépage Carignan…).

Un cépage est donc une variété de vigne, qui produit soit du raisin de table (Italia, Alphonse Lavallée, Chasselas, Muscat…) soit du raisin de cuve (Merlot, Cabernet-Sauvignon, Chardonnay, Sauvignon…).

L’identification des cépages est basée sur l’observation de caractères morphologiques comme la couleur des bourgeons ou des baies, la forme des feuilles ou des rameaux, la dimension des grappes de raisin.

Cette étude s’appelle l’ampélographie.

Reproduction de la vigne

Afin d’obtenir des cépages identiques à eux-mêmes, la seule voie de reproduction est la multiplication végétative : bouturage, marcottage ou greffage du plant de vigne.

La multiplication par semis, ou multiplication sexuée, ne permet pas de conserver les caractères de la plante.

Depuis l’arrivée du phylloxéra (insecte détruisant les racines) en France et sur toute l’Europe au XIXème siècle, les plants de vigne sont essentiellement obtenus par greffage, système de multiplication qui consiste à fixer un greffon sur un porte-greffe.

Le greffon, partie supérieure du cep de vigne, est une portion de sarment destinée à produire les feuilles et les fruits, tandis que le porte-greffe ou partie inférieure, produit le système racinaire et sert de support.

Les variétés américaines, très résistantes au phylloxéra, sont utilisées comme porte-greffe et les variétés européennes comme greffon.

Cette technique a permis d’associer la qualité des cépages français et la résistance des vignes américaines au parasite.

Combien de cépages dans le monde ?

Il existe plus de 6000 cépages à travers le monde, dont les raisins diffèrent par :
– leur goût : certains sont plus ou moins acides, plus ou moins sucrés, et développent diverses saveurs ;
– leur couleur : la pellicule peut être blanche ou colorée, de même pour la pulpe ;
– leur grosseur : en général, les baies de raisins de table sont plus grosses et plus charnues que les baies de raisins de cuve, destinées à l’élaboration du vin.

Combien de cépages en France ?

Parmi les vignes en production en France, on dénombre une cinquantaine de cépages principaux.


Les cépages les plus plantés sont :
– en rouges : Carignan, Grenache, Merlot, Cabernet-Sauvignon, Syrah, Gamay, Cabernet franc, Pinot noir,
– en blancs : Ugni blanc, Chardonnay, Sauvignon, Semillon, Melon, Chenin, Colombard, Riesling.

Voir aussi :

Les 7 principaux arômes de cépages blancs

Les 7 principaux arômes de cépages rouges

La grappe et le grain de raisin

Tags

Pas encore de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ceci pourrait aussi vous intéresser !

    Voir aussi : Qu’est-ce qu’un cépage ? Organiser […]
    L’opération qui permet de transformer le raisin en […]
    Consommé en grande partie au Royaume uni et […]
    Présentés sous dénomination départementale, régionale ou de zone, […]