Viticulture régionale - Onivins

Données générales :

La Délégation Régionale de Viniflhor de Dijon couvre 5 régions administratives du quart Nord-Est de la France :

L’Alsace
La Bourgogne
La Champagne-Ardenne
La Franche-Comté
La Lorraine

D’un point de vue viticole, ces 5 régions, avec près de 80 000 hectares,  représentent moins de 10 % de la superficie du vignoble français, mais génèrent plus du tiers de la valeur commerciale nationale.
Les caractéristiques de ces 5 régions, sont essentiellement :
– La très faible part des vins de table ou vins de pays dans la production (les vins de pays du Nord-Est couvrent une surface totale de 220 ha, pour une production globale d’environ 10 000 hl) ;
– Le degré de spécialisation des exploitations (75 %) est nettement au-dessus de la moyenne nationale (54 %) ;
– Le quasi-monopole des vins A.O.C. (21 % de la production française) ;
– Encépagement relativement restreint, tournant autour de quelques cépages principaux ;
– Parcellaire très découpé, avec une surface par exploitation relativement faible ;
– Situation septentrionale des vignobles générant des particularités climatiques, pédologiques et sanitaires.

Les Vignobles

Les caractéristiques spécifiques de chaque vignoble sont synthétisées ci-après :

L’ALSACE

Production

15 100 ha de vigne A.O.C. en production – 1,2 millions d’hectolitres – trois appellations : Alsace (83 % de la production), Crémant d’Alsace (13 %), Alsace Grand Cru (4 %).


Principaux cépages

Pinot Blanc (23 % de la production), Riesling (22 %), Gewurztraminer (14 %), Sylvaner (12,5 %), Tokay Pinot Gris (12 %) et Muscat pour les vins blancs, Pinot Noir (9 %) pour les vins rouges.


Structures de production

5 500 exploitations viticoles de 2,7 ha en moyenne – 50 maisons de négoce – 17 caves coopératives.


Marché

150 millions de cols commercialisés répartis entre le négoce (41 %), la coopération (37 %) et les viticulteurs (22 %) – 25 % à l’export – 600 millions d’Euros de chiffre d’affaires annuel.

LA BOURGOGNE 

Production

26 583 ha de vignes – 1.5 millions d’hectolitres (moyenne 1998-2002) – 63 % de vins blancs, 37 % de vins rouges – 53 % d’appellations régionales, 45 % appellations communales et premiers crus, 2 % grands crus – 100 appellations.

Cépages

Blancs : Chardonnay (46 % de l’encépagement) et Aligoté (6 %) ;
Rouges : Pinot Noir (36 %) et Gamay N (11 %).


Structures de production

4 300 exploitations viticoles de 6.5 ha en moyenne – 112 maisons de négoce – 14 caves coopératives.


Marché

175 millions de cols commercialisés annuellement répartis entre le négoce (64 %), la coopération (12.5 %) et les viticulteurs (23.5 %) – 1 Milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel – 52 % à l’export – 2/3 dans l’Union Européenne – les vins blancs représentent 75 % des volumes et 2/3 du chiffre d’affaires à l’export.

LA CHAMPAGNE

Production

32 396 ha de vignes – 2.3 millions d’hectolitres

Cépages

Structures de production

15 000 exploitations viticoles de 2 ha en moyenne – 135 coopératives, dont 60 avec activité de commercialisation – 284 négociants dont une centaine de maisons.


Marché

300 millions de cols commercialisés annuellement, répartis entre le négoce (68 %), la coopération (9 %) et les viticulteurs (23 %) – 41 % à l’export – 3.4 milliards d’euros de chiffre d’affaires dont 47 % à l’export.

LA FRANCHE-COMTE

2 100 ha de vignes – 100 000 hl – 1 130 exploitations viticoles de 2 ha en moyenne.


Jura


Production

Six appellations, Arbois, Château Chalon, Côtes du Jura, Crémant du Jura, l’Etoile, Macvin du Jura.

Cépages

Savagnin (15 % de l’encépagement) et Chardonnay (45 %) pour les vins blancs, Trousseau (5 %), Poulsard (20 %) et Pinot Noir (15 %) pour les vins rouges.


Structures de production

525 exploitations viticoles avec une moyenne de 3.5 ha en moyenne – 5 coopératives – une dizaine de négociants.


Marché

11 millions de cols commercialisés répartis entre le négoce (30 %), la coopération (30 %) et les viticulteurs (40 %) – 2 % à l’export.

LA LORRAINE


Production

200 ha de vignes – 9 000 hl – 250 exploitations viticoles – Trois productions : A.O.C. Côtes de Toul (4 500 hl), A.O.-V.D.Q.S. Moselle (1 500 hl), Vin de Pays de la Meuse (1 500 hl).

Cépages

Pinot Noir, Gamay et Pinot Meunier pour les vins rouges, Aligoté B, Auxerrois, Chardonnay, Pinot Blanc et Pinot Gris pour les vins blancs.


Marché

800 000 à 1 000 000 de cols commercialisés annuellement.

Tags

Pas encore de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ceci pourrait aussi vous intéresser !

    Définition d’un cépage La vigne appartient à la […]
    Traditionnellement, la notion de sol viticole évoque des terrains de […]
    En France, la vigne est cultivée dans des […]
    Pour la filière Bois et Plants de vigne, […]